Ban Ki-moon salue l'adoption d'un budget de 5,4 milliards de dollars pour l'ONU pour 2016-17

24 décembre 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a félicité les 193 Etats membres mercredi soir pour avoir adopté un budget de 5,4 milliards de dollars pour l'Organisation pour les années 2016-2017.

« Votre dur travail, votre dévouement sans faille et votre coopération ont contribué à l'obtention de cet accord », a déclaré M. Ban, notant que les délégués avaient travaillé tard et étaient parvenus à un accord dès le 23 décembre, soit plus tôt que les années passées.

« Le budget que vous avez approuvé reflète la dure réalité financière mondiale à laquelle nous sommes confrontés depuis plusieurs années », a-t-il ajouté à l'adresse de l'Assemblée générale, qui a achevé son travail pour la majeure partie de sa 70ème session en adoptant un certain nombre de textes recommandés par la Cinquième Commission, chargée des questions administratives et budgétaires.

« Les financements continuent de se réduire – tandis que les demandes adressées aux Nations Unies vont croissant », a-t-il souligné.

« Malgré tout, nous faisons tout notre possible pour remplir les mandats que vous nous confiez. Nous sommes guidés par deux obligations essentielles: tout d'abord notre devoir de faire face aux besoins des peuples du monde. Et deuxièmement notre responsabilité de faire au mieux avec les ressources que vous nous confiez. Avec créativité et rigueur et en travaillant dur, nous relevons le défi ».

M. Ban a noté que l'Assemblée avait décidé « sagement » d'ajouter des ressources afin de renforcer l'un des principaux piliers de l'action de l'ONU, le développement, saluant sa décision de soutenir l'action de suivi des efforts de l'Organisation pour parvenir aux Objectifs contenus dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030 adopté en septembre dernier.

M. Ban s'est également réjoui des décisions prises en vue de réviser l'échelle des contributions individuelles des Etats membres au budget général de l'ONU et à celui de ses opérations de maintien de la paix, exercice qui est effectué tous les trois ans, ainsi que de l'approbation d'un cadre de mobilité pour le personnel.

« Le consensus d'aujourd'hui est un signe fort de notre capacité à travailler ensemble », a-t-il dit. « Nous avons plus que jamais besoin de cet esprit de solidarité mondiale ».

Le Président de l'Assemblée générale, Mogens Lykketoft, s'est dit très satisfait du fait que les négociations sur le budget se soient conclues dans un tel esprit.

« Avec l'adoption du budget de l'ONU et la conclusion du travail de la Cinquième Commission, nous atteignons la fin d'une année qui aura été remarquable pour le multilatéralisme », a-t-il déclaré.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.