Kosovo : l'envoyé de l'ONU déplore les violences politiques et appelle au dialogue

19 novembre 2015

A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Kosovo, le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général au Kosovo, Zahir Tanin, a déploré jeudi les récentes violences politiques qui risquent de peser sur le dialogue entre Pristina et Belgrade.

« Je suis arrivé dans un contexte de nouveaux troubles politiques au Kosovo et ce qui s'est passé la semaine dernière risque d'entraîner de nouveaux revers dans la mise en œuvre du dialogue entre Belgrade et Pristina sous l'égide de l'Union européenne », a expliqué M. Tanin, qui a pris ses fonctions début octobre.

« Il est clair selon moi qu'un leadership fort à Pristina et Belgrade et une unité d'action de la part des présences internationales sont nécessaires pour que les progrès se poursuivent », a-t-il ajouté.

Il a noté que de véritables progrès avaient été réalisés lors de la réunion sous l'égide de l'Union européenne à Bruxelles le 25 août mais que ces progrès étaient à la merci des tensions politiques actuelles au Kosovo.

Le Représentant spécial a estimé que les défis politiques actuels étaient très sérieux, expliquant que des membres de l'opposition au Parlement avaient récemment utilisé des gaz lacrymogènes dans l'enceinte du Parlement et qu'il y avait eu des affrontements entre des partisans de l'opposition et la police, faisant des blessés parmi les policiers et causant des dégâts matériels.

« J'ai vivement déploré ces actions violentes et inacceptables », a-t-il dit. « J'exhorte toutes les parties prenantes à dialoguer et à permettre qu'il y ait un discours politique constructif qui est crucial pour des progrès au Kosovo ».

Selon M. Tanin, les dirigeants politiques ont « pour responsabilité de donner le ton afin de faire progresser la réconciliation et la normalisation des relations ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un Afghan nommé à la tête de la Mission de l'ONU au Kosovo

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi la nomination de Zahir Tanin, de l'Afghanistan, comme son Représentant spécial et Chef de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK).