Mali : la Coordonnatrice humanitaire condamne la multiplication des violences contre les organisations humanitaires

13 novembre 2015

La Coordonnatrice de l'action humanitaire au Mali, Mbaranga Gasarabwe, a condamné l'augmentation des violences perpétrées contre les organisations humanitaires au Mali.

Dans la nuit du 10 au 11 novembre, un engin a notamment explosé le long du mur d'enceinte des locaux d'une ONG à Menaka, dans la région de Gao. Heureusement l'explosion n'a fait aucun blessé et les dégâts matériels sont limités, cependant cet incident s'inscrit dans une tendance inquiétante observée ces derniers temps, a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) dans un communiqué.

Depuis le début de l'année, une trentaine d'attaques directes contre le personnel et les installations humanitaires ont été recensées au Mali, dont une majorité au cours des derniers mois.

« Les attaques contre le personnel et les installations des organisations humanitaires sont des violations du droit international humanitaire et sont passibles de sanctions », a déclaré Mme Gasarabwe.

« Les entraves au travail des organisations humanitaires affectent avant tout les personnes les plus vulnérables – les hommes, les femmes et les enfants pour qui l'assistance humanitaire est souvent une question de survie », a-t-elle ajouté.

Dans l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, l'ensemble des signataires se sont engagés à respecter les principes humanitaires, à faciliter l'accès des organisations humanitaires aux personnes vulnérables et à garantir la sécurité du personnel et des installations humanitaires. « Une attention particulière doit être apportée à ces engagements dans le cadre de la mise en œuvre de l'Accord », a souligné Mme Gasarabwe.

Environ 140 organisations humanitaires nationales et internationales interviennent au Mali, dont une centaine dans le nord du pays. Elles apportent une aide essentielle à des centaines de milliers de personnes en eau, nourriture, soins de santé, éducation, abris et appui aux moyens de subsistance. Leur action est guidée par les principes fondamentaux que sont l'humanité, la neutralité, l'indépendance et l'impartialité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : trois civils tués et deux Casques bleus blessés à Tessalit lors de l'explosion de mines

Trois civils ont été tués et deux Casques bleus ont été blessés samedi lors de l'explosion de mines près de Tessalit, dans la région de Kidal, au nord du Mali, a annoncé la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).