Liban : l'envoyée de l'ONU condamne deux attentats meurtriers dans une banlieue de Beyrouth

12 novembre 2015

La Coordonnatrice spéciale des Nations Unies pour le Liban, Sigrid Kaag, a fermement condamné jeudi deux attentats meurtriers commis dans la banlieue de Burj al-Barajneh à Beyrouth.

« L'unité, la stabilité et la sécurité du Liban doivent être soutenus et protégés en tout temps », a dit Mme Kaag dans un communiqué de presse au sujet de ce double attentat qui aurait fait, selon la presse, au moins 37 morts et plus de 181 blessés.

« La communauté internationale se tient au côté du Liban », a-t-elle ajouté, exprimant ses profondes condoléances aux familles des victimes et souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

La Coordonnatrice spéciale a souligné qu'il fallait traduire en justice les responsables d'actes terroristes et a exprimé son ferme soutien aux forces armées et aux services de sécurité libanais.

Selon la presse, les deux attentats, qui ont eu lieu dans un fief du Hezbollah, ont été revendiqués par le groupe terroriste Etat islamique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Liban : l'ONU appelle à un soutien financier accru et exhorte les dirigeants libanais à mettre fin à la crise politique

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi la communauté internationale à accroître son assistance, notamment financière, au Liban afin de l'aider à préserver sa stabilité, tout en exhortant les dirigeants libanais à tout faire pour sortir au plus vite de la crise politique actuelle.