Séisme en Afghanistan et au Pakistan : les enfants sont coupés de l'aide, s'inquiète l'UNICEF

27 octobre 2015

La vie des enfants vivant dans les zones affectées par le séisme qui a secoué lundi l'Afghanistan et le Pakistan est de plus en plus menacée, alors que les conditions extrêmes et l'insécurité empêchent les communautés d'accéder à l'aide humanitaire, a averti mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

« Environ 200 personnes sont mortes, dont 12 écolières, et environ 1.000 autres ont été blessées après ce tremblement de terre de magnitude 7,5 ; et l'on estime que la moitié des personnes touchées sont des enfants », a déclaré la Directrice régionale de l'UNICEF pour l'Asie du Sud, Karin Hulshof, dans un communiqué de presse.

D'une magnitude de 7,5, le séisme a frappé lundi 26 octobre la province du Badakshan en Afghanistan et une partie du Pakistan.

« De fortes pluies et la neige sont tombées sur les régions reculées et montagneuses touchées par le tremblement de terre durant les deux derniers jours », a poursuivi Mme Hulshof, précisant que l'accès à ces communautés est difficile en raison du terrain accidenté et des mauvaises conditions de sécurité.

« Nous sommes extrêmement inquiets pour la sécurité et le bien-être des enfants, qui sont déjà les plus à risque dans toute catastrophe et qui risque ici de succomber aux éléments alors que les températures ne cessent de chuter », s'est inquiétée la Directrice régional de l'UNICEF.

Mme Hulshof a précisé que les équipes de l'UNICEF en Afghanistan et au Pakistan travaillent actuellement avec les gouvernements des deux pays afin d'organiser la livraison de matériel de sauvetage à des dizaines de milliers d'enfants touchés et à leurs familles.

La Directrice régional a averti que les services de santé, de nutrition, d'hygiène et d'éducation dans la région sont sur le point d'être débordés dans les prochains jours, ce qui risque de mettre plus d'enfants encore en danger.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Séisme en Afghanistan et au Pakistan : les agences onusiennes prêtes à fournir de l'aide

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déclaré lundi qu'il était en pensée avec les populations d'Afghanistan et du Pakistan qui ont été frappées par un fort séisme.