Nouveau record historique de chaleur battu en 2015, selon l'ONU

26 octobre 2015

Les neuf premiers mois de l'année 2015 ont été les plus chauds jamais enregistrés, a annoncé lundi l'Organisation météorologique mondiale des Nations Unies (OMM).

Se basant sur les statistiques publiées par l'agence américaine National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), l'OMM a précisé dans un communiqué de presse que la température moyenne à l'échelle mondiale sur les surfaces terrestres et océaniques entre janvier et septembre 2015 a été 0,85 ° C plus élevée que la moyenne du 20ème siècle, surpassant le précédent record établi en 2014.

Il s'agit par conséquent des trois premiers trimestres les plus chauds des 136 dernières années, a précisé l'agence de l'ONU, sachant que les premières données disponibles datent de 1880.

D'après la NOAA, le mois de septembre, pris individuellement, est également le plus chaud jamais enregistré, avec une température moyenne à l'échelle mondiale sur les surfaces terrestres et océaniques 0,90 ° C plus élevée que la moyenne des mois de septembre au 20ème siècle.

Des records de température en septembre ont notamment été observés dans la majorité de l'Amérique du Sud et dans certaines parties de l'Afrique, du Moyen-Orient, de l'Europe et de l'Asie.

En juillet dernier, l'OMM avait déjà signalé que la température moyenne entre janvier et juin 2015 avait été la plus élevée jamais enregistrée.

L'OMM a prévu de publier sa déclaration annuelle sur l'état du climat mondial en novembre 2015, quelques semaines avant la Conférence de Paris sur le climat, censée aboutir en décembre à un accord global de lutte contre le changement climatique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.