Pakistan : l'ONU condamne une vague d'attentats meurtriers

23 octobre 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi une récente vague d'attentats meurtriers au Pakistan.

Dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole, le Secrétaire général a condamné les récentes attaques terroristes dans les provinces pakistanaises du Baloutchistan et du Sindh, y compris le bombardement le jour même d'une procession de fidèles réunis pour célébrer la fête religieuse chiite de l'Achoura, dans la ville de Jacobabad.

« Les attaques au cours du mois sacré de Muharram en cours auraient couté la vie à plus de 40 personnes, dont de nombreux enfants », a déploré M. Ban.

Le Secrétaire général a rappelé que rien ne saurait justifier le terrorisme.

Il a demandé instamment au gouvernement du Pakistan de prendre toutes les mesures nécessaires pour traduire en justice les auteurs de ces actes ignobles et de faire tout son possible pour protéger ses citoyens, y compris les minorités.

Le chef de l'ONU a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité aux blessés un prompt rétablissement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Pakistan propose une nouvelle initiative de paix avec l'Inde sur le Cachemire

Le Premier ministre du Pakistan, Muhammad Nawaz Sharif, a proposé mercredi une nouvelle initiative de paix avec l'Inde concernant la région du Cachemire qui fait l'objet d'un conflit entre les deux pays depuis 1947.