Mauritanie : le PAM met en garde contre l'impact du manque de financement

22 octobre 2015

Alors que près d'un million de personnes souffrent d'insécurité alimentaire en Mauritanie, où la malnutrition ne cesse d'augmenter, la Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), Ertharin Cousin, a averti jeudi qu'une pénurie de financement aurait des conséquences dramatiques pour les Mauritaniens vulnérables et les réfugiés maliens dans le pays.

« La Mauritanie a subi de plein fouet les crises alimentaires, la malnutrition chronique et l'instabilité venues du Mali voisin », a déclaré Mme Cousin dans un communiqué de presse rendu public dans la capitale Nouakchott, à l'issue d'une visite de deux jours dans le pays. « Nous sommes particulièrement préoccupés par la malnutrition grave qui affecte 14% des enfants de moins de cinq ans en Mauritanie », a-t-elle ajouté.

Au cours de sa visite, la Directrice exécutive s'est rendue dans le camp de réfugiés maliens de Mbera ainsi que dans les communautés d'accueil environnantes, au sud de la Mauritanie, près de la frontière avec le Mali. A cette occasion, elle s'est entretenue avec des réfugiés. Mme Cousin a également rencontré durant sa visite les autorités mauritaniennes, la communauté des bailleurs de fonds humanitaires, ainsi que le personnel du PAM et des autres agences de l'ONU.

« Alors que la sécurité au nord du Mali reste précaire, près de 50.000 réfugiés ont besoin d'une assistance humanitaire pour répondre à leurs besoins alimentaires. Un manque de financement cette année a entrainé une réduction des rations alimentaires, au point qu'à certaines périodes, seule la moitié de leurs besoins nutritionnels était prise en charge », a expliqué Mme Cousin.

La Directrice exécutive a par conséquent appelé les bailleurs de fonds internationaux à soutenir l'ensemble des réfugiés maliens en Mauritanie ainsi que le demi-million de Mauritaniens en prise avec l'insécurité alimentaire.

« Etant donné que moins de la moitié des besoins de financement du PAM en Mauritanie ont été perçus, le PAM a besoin de 11 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents et immédiats », a déclaré Mme Cousin.

Le PAM estime qu'une personne sur quatre souffre d'insécurité alimentaire en Mauritanie. Parmi elles, plus de 200.000 personnes, en majorité dans des familles dirigées par des femmes, souffrent d'insécurité alimentaire sévère et ont besoin d'une assistance immédiate.

Aidez-nous à connaître votre opinion sur ONU Info et à répondre à vos besoins : prenez 4 minutes pour répondre à notre sondage!

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La Mauritanie veut participer à la mise en œuvre du nouveau Programme de développement durable

Le Ministre des affaires étrangères de la Mauritanie, Hamadi Ould Meimou, a déclaré mardi l'intention de son pays de participer à la mise en œuvre du nouveau Programme de développement durable à l'horizon 2030, adopté vendredi dernier par les 193 Etats membres de l'ONU.