La FAO et le PAM étendent leurs opérations en Afrique australe face à l'aggravation de l'insécurité alimentaire

19 octobre 2015

Plus de 27 millions de personnes en Afrique australe risquent d'être confrontées à l'insécurité alimentaire au cours des six prochains mois, ont prévenu lundi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) qui ont annoncé une extension de leurs opérations.

Dans une déclaration à la presse publiée à Johannesburg, en Afrique du Sud, ces deux agences onusiennes ont indiqué que les mauvaises récoltes dans la région auront un impact sur la capacité des agriculteurs à acheter des semences et des fertilisants pour la prochaine saison des semis.

Le Lesotho et les régions méridionales d'Angola et du Mozambique sont confrontés à l'insécurité alimentaire. Au Malawi, au Zimbabwe et à Madagascar, des régions font face à une menace immédiate alors que les très mauvaises récoltes sont dues à des périodes prolongées de sécheresse, à des inondations et à des tempêtes tropicales.

La FAO et le PAM ont indiqué que le Malawi est confronté à la pire insécurité alimentaire en une décennie avec près de 2,8 millions de personnes affectées.

Le PAM prévoit d'assister 2,4 millions de personnes lors de la période dite 'maigre' précédant la prochaine récolte. La FAO aide pour sa part le gouvernement du Malawi dans la préparation de la partie agricole du Programme national de lutte contre l'insécurité alimentaire.

Selon les deux agences, environ 1,5 million de personnes au Zimbabwe vont être confrontées à l'insécurité alimentaire dans les prochains mois après une baisse de 50% des récoltes l'an dernier.

La FAO travaille avec le gouvernement pour réhabiliter 34 systèmes d'irrigation et pour accroître l'accès de 127.000 petits exploitants agricoles à des fonds leur permettant d'adopter des technologies utiles pour s'adapter au changement climatique.

Le PAM assiste de son côté le gouvernement et ses partenaires en fournissant de l'argent liquide et de la nourriture à plus de 400.000 personnes vulnérables lors de la saison 'maigre' précédant les prochaines récoltes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.