Malgré un certain retour au calme, l'ONU maintient la suspension de l'aide humanitaire à Kunduz

15 octobre 2015

Alors que le centre-ville de Kunduz a retrouvé un calme relatif, les conditions nécessaires pour une reprise de l'aide humanitaire dans cette ville du nord de l'Afghanistan ne sont toujours pas remplies, a indiqué le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Dans un communiqué de presse rendu public plus tôt dans la semaine, l'OCHA a précisé que les derniers rapports disponibles font état d'un retour au calme dans le centre de Kunduz, malgré la persistance de combats sporadiques dans la périphérie de la ville, qui a été le théâtre ces dernières semaines d'affrontement violents entre les Talibans et les forces pro-gouvernementales.

La décision de l'OCHA de maintenir la suspension des opérations humanitaires dans Kunduz est due à l'incertitude qui plane concernant le contrôle de certains quartiers, la présence d'engins explosifs improvisés dans l'enceinte de la ville et le fort risque d'embuscades sur certaines routes menant à Kunduz.

Des civils et des partenaires humanitaires seraient parvenus à rentrer dans Kunduz par la route les 11 et 12 octobre derniers, a toutefois précisé l'agence, soulignant qu'une première livraison de matériel médical est en chemin par voie aérienne.

Si l'eau et électricité ont été restaurées dans certaines parties de la ville, d'autres services de base restent néanmoins indisponibles en raison des dommages causés par le conflit, a poursuivi l'OCHA, indiquant également qu'environ 14.000 familles sont actuellement déplacées dans le nord de l'Afghanistan après avoir fui la zone.

Ces personnes déplacées ont besoins de toute urgence de nourriture, d'abris, de soins de santé, d'eau potable, d'assainissement et de services d'hygiène, a précisé l'agence humanitaire de l'ONU.

L'OCHA a par conséquent demandé un financement supplémentaire pour son plan d'intervention humanitaire 2015 en Afghanistan, alors que seul 203 des 417 millions de dollars demandés par l'agence pour financer ses opérations dans le pays cette année ont jusqu'ici été perçus.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : le PAM se mobilise pour aider les familles fuyant le conflit à Kunduz

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a annoncé jeudi qu'il fournit actuellement une aide alimentaire aux personnes déplacées par la récente vague de combats dans la province de Kunduz au nord de l'Afghanistan.