La Guinée-Bissau déclare redoubler d'efforts pour faire redémarrer l'économie nationale

2 octobre 2015

Le Représentant permanent de la Guinée-Bissau auprès des Nations Unies, Joeo Soares Da Gama, a reconnu vendredi que son pays continuait à faire l'expérience de l'instabilité et d'être en proie à des difficultés pour cimenter les fondations propices à la création d'un Etat axé sur le développement.

Dans un discours devant l'Assemblée générale des Nations Unies, il a assuré que la détermination de son pays restait intacte. Il a souligné qu'avec le retour à l'ordre constitutionnel, le gouvernement ayant émergé des élections législatives d'avril 2014 a redoublé d'efforts pour mettre en place les conditions nécessaires au redémarrage de l'économie nationale.

À cette fin, la stratégie de développement Terra Ranka 2015-2025 a été approuvée, avec le soutien de la communauté internationale, et en accord avec les Objectifs de développement durable (ODD), a-t-il précisé.

Dans ce contexte, M. Da Gama a lancé un appel aux donateurs et aux partenaires de la Guinée-Bissau pour qu'ils respectent les engagements pris en mars 2015 à Bruxelles, où ladite stratégie leur avait été présentée.

Le Représentant permanent a ensuite plaidé pour une réforme du Conseil de sécurité qui réserve deux sièges permanents à l'Afrique, où sont actuellement déployées neuf des 16 opérations de maintien de la paix des Nations Unies dans le monde. Il a également proposé que des sièges permanents reviennent au Brésil, à l'Inde, au Japon et à l'Allemagne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée-Bissau : le Conseil de sécurité salue la nomination d'un nouveau Premier ministre

Le Conseil de sécurité de l'ONU a pris note lundi de la nomination, le 17 septembre 2015, de Carlos Correia en tant que Premier ministre de la Guinée-Bissau, après plus d'un mois d'une crise politique à l'issue incertaine.