La RDC appelle à réduire progressivement la présence onusienne dans le pays

1 octobre 2015

Constatant la reddition de plusieurs groupes rebelles, dont le M23, le Ministre des affaires étrangères de la République démocratique du Congo (RDC), Raymond Tshibandan N'tunga Mulongo, a appelé jeudi à réduire progressivement la présence onusienne dans le pays.

Dans un discours prononcé lors du débat général de la 70ème Assemblée générale de l'Organisation, le Ministre des affaires étrangères de la RDC a remercié la communauté internationale pour le soutien qu'elle a apporté à son pays, et notamment les pays contributeurs de troupes au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO).

« En dépit de la persistance résiduelle d'insécurité que nous sommes activement occupés à résorber, la paix, la sécurité et l'autorité de l'Etat ont été rétablis sur la quasi-totalité du territoire national », a salué le M. Tshibandan, ajoutant que la RDC est aujourd'hui une des économies les plus dynamiques d'Afrique, avec un taux de croissance de 9,5% en 2014.

Le Ministre des affaires étrangères a cependant reconnu que la RDC reste une société de post-conflit et que les efforts de stabilisation et de consolidation de la paix doivent se poursuivre dans le pays.

« Après la défaite du M23 et la reddition de plusieurs groupes rebelles, la République démocratique du Congo veut consolider la paix retrouvée et revenir à une vie normale. Pour ce faire, la présence onusienne sur le territoire congolais doit être repensée et les effectifs des contingents de la MONUSCO progressivement réduits », a toutefois appelé M. Tshibandan.

Sur le plan politique, le Ministre des affaires étrangères a mentionné que le gouvernement de la RDC accorde la priorité à la décentralisation du pays ainsi qu'à l'organisation d'élections générales « transparentes et crédibles, dans un climat apaisé », en 2015 et 2016. A cette fin, a-t-il ajouté, le Président de la RDC a entamé un processus de consultation en mai dernier, avec les acteurs politiques et tous les segments de la société congolaise.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.