Somalie : le Premier ministre salue la reconstruction des institutions de l'Etat

1 octobre 2015

Le Premier ministre de la Somalie, Omar Sharmarke, a salué jeudi les progrès accomplis par son pays dans la reconstruction des institutions de l'Etat et la lutte contre le groupe terroriste Al-Chabab.

« Je ne suis pas ici pour vous contredire quant à la notoriété du conflit qui a duré deux décennies et demie dans notre pays », a déclaré M. Sharmarke dans son discours au débat général de la 70ème Assemblée générale des Nations Unies. « Toutefois, permettez-moi de vous présenter une autre réalité », a-t-il dit.

« La Somalie abrite un peuple fier et industrieux. Malgré l'adversité, nous sommes devenus des athlètes de renommée mondiale, des économistes, des écrivains, poètes, musiciens, entrepreneurs et inventeurs », a affirmé le Premier ministre, précisant que même lorsque le pays était dépourvu d'Etat, son économie continuait de fonctionner et de jouer un rôle régional majeur.

« Mon gouvernement a une vision : la reconstruction des institutions de l'Etat », a-t-il déclaré, ajoutant que des progrès considérables ont déjà été accomplis en ce sens.

Parmi eux, le Premier ministre a notamment cité la création de trois nouveaux Etats intérimaires, la consultation de la population en vue de l'organisation d'élections libres et démocratiques et l'établissement constitutionnel de commissions chargées de garantir la reddition de comptes.

« Tout d'abord, nous devons garantir une élection libre et équitable », a poursuivi M. Sharmarke, qui entend s'appuyer pour cela sur un système de vote équitable et transparent.

« Permettez-moi de vous rappeler que la Somalie a été le premier pays africain où un Président démocratiquement élu a perdu une élection et gracieusement transféré le pouvoir », a rappelé Le Premier ministre.

M. Sharmarke a cependant avertis qu'une insurrection sévit toujours dans le pays, à laquelle la Somalie, aux côtés de l'Union africain (UA), s'efforce de mettre fin.

Malgré les succès enregistrés contre le groupe terroriste Al-Chabab, y compris la libération de la plupart des régions importantes du pays, le Premier ministre a indiqué que les soldats somaliens sont « sous-payés, mal-nourris et mal équipés ».

« Nous devons investir dans la professionnalisation de nos forces de sécurité et de police », a-t-il déclaré.

Abordant par ailleurs la question des réfugiés somaliens vivant dans des camps temporaires dans les pays voisins, dont certains depuis plus de 25 ans, M. Sharmarke a appelé la communauté internationale à aider son pays pour trouver une solution à ce problème.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : l'ONU se félicite des progrès enregistrés et appelle à maintenir ce cap

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité lundi des progrès réalisés par les Somaliens dans la construction d'un Etat démocratique et fédéral et a appelé les parties prenantes à poursuivre sur le chemin de la paix.