Yémen : l'ONU condamne un attentat meurtrier contre une mosquée chiite à Sanaa

24 septembre 2015

Plusieurs hauts responsables des Nations Unies ont condamné jeudi dans les termes les plus forts une attaque terroriste survenue le jour même dans une mosquée chiite de la capitale yéménite Sana'a, qui a fait de nombreux morts et blessés.

Selon la presse, un attentat a visé, jeudi 24 septembre, la mosquée Balili à Sana'a, alors que des fidèles chiites s'y étaient rassemblés pour la prière de l'Aïd Al-Adha, la grande fête musulmane du sacrifice. L'attentat, qui aurait fait 25 morts et des dizaines de blessés, a été revendiqué par le groupe terroriste sunnite Daech.

Dans un communiqué de presse rendu public au siège de l'ONU, à New York, le Conseil de sécurité de l'Organisation a fermement condamné « cette attaque épouvantable ».

Les membres du Conseil ont présenté leurs condoléances et témoigné de leur sympathie aux familles et amis des personnes tuées ou blessées durant l'attaque, ainsi qu'au peuple et au gouvernement du Yémen.

Le Conseil a réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l'une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales et que tout acte terroriste est par nature injustifiable, quels qu'en soient les motifs.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur détermination à combattre toutes les formes de terrorisme, conformément à leurs responsabilités en vertu de la Charte des Nations Unies.

Les membres du Conseil ont par ailleurs rappelé aux États qu'ils doivent veiller à ce que les mesures prises pour combattre le terrorisme soient conformes à toutes leurs obligations en vertu du droit international.

Dans un communiqué de presse publié par son porte-parole, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a également condamné cet attentat.

« De telles attaques contre des lieux de culte ou civils, peu importe l'endroit, ne sauraient être justifiées par quelque cause que ce soit », a déclaré M. Ban.

Le Secrétaire général a par conséquent appelé à ce qu'une enquête sur l'attentat soit ouverte afin de traduire les auteurs en justice.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.