Colombie : l'ONU se félicite des avancées vers la paix entre le gouvernement et les FARC

24 septembre 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité jeudi de l'accord conclu par le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC-EP) à La Havane, à Cuba, le 23 septembre, sur la question des victimes.

M. Ban « se félicite de l'engagement des parties à placer les victimes au centre du processus de paix », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. «

Les annonces faites à La Havane par les parties prenantes représentent un progrès significatif pour atteindre un accord final de paix et rapprocher la Colombie de la fin du conflit armé le plus long de l'hémisphère ».

Le Secrétaire général a déclaré qu'il se réjouissait d'accueillir le Président colombien Juan Manuel Santos au siège de l'ONU à New York et d'entendre son point de vue au sujet de la voie à suivre pour le processus de paix.

Ban Ki-moon a salué le rôle des pays garants, Cuba et la Norvège, ainsi que celui joué par Chili et le Venezuela en tant que nations accompagnant ce processus de paix.

« Le Secrétaire général réitère l'engagement des Nations Unies à continuer de soutenir les parties prenantes à mesure qu'elles avancent dans leur travail pour arriver à un accord de paix, notamment par le travail de son délégué à la sous-commission sur fin du conflit. Il rappelle également la volonté du système des Nations Unies de fournir l'appui nécessaire afin d'assurer la mise en œuvre réussie de l'accord de paix en Colombie pour la promotion de la paix, des droits humains et du développement pour tous ses citoyens », a encore dit son porte-parole.

Selon la presse, le Président colombien Juan Manuel Santos et la guérilla des FARC ont signé mercredi à Cuba un accord sur le sort judiciaire des combattants, avant la conclusion d'accords de paix dans un délai maximum de six mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO condamne le meurtre d'une journaliste colombienne

La Directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mercredi l'assassinat de la journaliste Flor Alba Núñez Vargas dans la ville de Pitalito au sud de la Colombie le 10 septembre.