L'ONU rappelle l'énorme potentiel de la coopération Sud-Sud

12 septembre 2015

A l'occasion de la Journée des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rappelé samedi l'énorme potentiel de cette coopération pour ce qui est d'améliorer les conditions de vie de la grande majorité des habitants de la planète.

« Malgré certains problèmes persistants, les pays en développement sont devenus des acteurs de premier plan sur la scène socioéconomique mondiale. La plupart ont rejoint le groupe des pays à revenu intermédiaire et certains ont connu une croissance économique impressionnante, affiché des taux d'épargne et d'investissement élevés, et accru leur part dans les échanges de biens et de services », a déclaré M. Ban dans un message pour cette journée.

« On trouve aussi dans ces pays de nombreuses entreprises fabriquant des produits de qualité, des compétences techniques et de grandes institutions financières et bancaires. On attend beaucoup de la Nouvelle Banque de développement créée il y a peu par le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud et du projet de Banque asiatique d'investissement pour l'infrastructure, qui doivent venir compléter les sources de financement du développement », a-t-il ajouté.

Selon le Secrétaire général, la coopération Sud-Sud peut donc jouer un rôle déterminant dans l'exécution du Programme de développement durable à l'horizon 2030, qui sera adopté par les dirigeants du monde lors du sommet qui se tiendra dans le courant du mois au siège de l'Organisation des Nations Unies.

« À l'heure où nous mettons le cap sur les objectifs de développement durable, il convient d'accélérer la dynamique de développement à l'œuvre dans le Sud, notamment en y renforçant la résilience et en prenant des mesures d'atténuation des risques. Pour ce faire, il faudra veiller à répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables en augmentant la capacité de production des pays les moins avancés et en améliorant l'accès aux technologies respectueuses de l'environnement, à l'éducation, aux médicaments essentiels et au crédit », a-t-il dit.

Afin de souligner l'importance de la coopération Sud-Sud, l'Assemblée générale avait décidé en 2004, par une résolution, de proclamer le 12 septembre, Journée des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud. Elle commémore le jour où, en 1978, la Conférence des Nations Unies sur la coopération technique entre pays en développement avait adopté un plan d'action pour promouvoir cette coopération.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.