Mali : deux Casques bleus blessés dans une embuscade dans la région de Gao

11 septembre 2015

Deux Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont été blessés vendredi dans une embuscade dans la région de Gao, au nord du pays, a indiqué la MINUSMA.

« Ce matin vers 9h00, un convoi logistique de la MINUSMA a été pris en embuscade par des hommes armés non identifiés », a précisé la Mission dans un communiqué de presse. « Deux Casques bleus ont été blessés, dont l'un grièvement, lors de cette attaque qui s'est déroulée sur l'axe Gao-Anéfis, à 15km au nord de Gao ».

Une force d'intervention rapide de la MINUSMA est arrivée sur les lieux et a évacué les blessés sur Gao pour les soins appropriés.

La MINUSMA a condamné cette nouvelle attaque et s'est indigné « de la succession de ces actes terroristes qui touchent les soldats de la paix au Mali ».

« La récente détérioration sécuritaire démontre qu'il est impératif de mobiliser davantage encore les efforts de tous pour lutter contre les ennemis de la paix au Mali, et mettre en œuvre au plus vite l'Accord de paix », a ajouté la MINUSMA.

« Sans oublier les centaines de victimes dans la population et des dizaines du côté des forces de sécurité et défense maliennes, la MINUSMA déplore 42 morts et 126 blessés graves depuis son intervention au Mali. Il s'agit de la 50ème attaque contre la MINUSMA », a-t-elle encore dit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : la Mission de l'ONU condamne une attaque meurtrière contre l'armée malienne

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a condamné jeudi avec la plus grande fermeté l'attaque meurtrière perpétrée contre un barrage de sécurité de l'armée malienne le 1er septembre 2015.