La FAO annonce le renforcement de sa coopération avec le Cameroun

4 septembre 2015

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a annoncé vendredi avoir signé deux accords avec le Cameroun, relatifs à l'établissement d'un Bureau de partenariat et de liaison de la FAO dans le pays et à la création d'un partenariat de 20 millions de dollars pour appuyer le développement du secteur agricole camerounais.

Le nouvel accord pour ouvrir un Bureau de partenariat et de liaison de la FAO en République du Cameroun a été signé par le Ministre camerounais des relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo, et le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, en visite officielle de deux jours dans le pays, a déclaré l'agence de l'ONU dans un communiqué de presse.

« En tant que partenaires, le gouvernement et la FAO se tiendront mutuellement informés de leurs politiques et programmes respectifs dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la nutrition et du développement agricole et rural », s'est félicité le Ministre Moukoko Mbonjo.

Le nouveau Bureau assurera la coordination d'ensemble du Programme de partenariat entre la FAO et la République du Cameroun (PPFC), objet du second accord signé, qui portera sur les activités prioritaires nationales énoncées dans le Cadre de programmation pays de la FAO pour le Cameroun.

Le programme de partenariat de cinq ans prévoit également la possibilité d'un soutien aux activités de coopération Sud-Sud dans d'autres pays africains, qui sera financé par le Cameroun, a précisé la FAO.

« La généreuse contribution du Cameroun est un signal fort qui nous rappelle que l'Afrique a le potentiel de lutter contre l'extrême pauvreté et la faim », a salué le Directeur général de la FAO, lors de la cérémonie de signature à Yaoundé.

« Il est devenu évident que bien que nous puissions éradiquer la faim à notre époque, nous ne réussirons que si nous travaillons ensemble et si les pays du Sud se prêtent mutuellement assistance », a ajouté José Graziano da Silva.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Myanmar : l'impact des inondations sous-estimé par les médias et donateurs internationaux, selon la FAO

De violents orages, des inondations et des glissements de terrain dans la quasi-totalité des provinces du Myanmar ont porté un rude coup à l'agriculture du pays et devraient sérieusement limiter les quantité de nourriture disponibles si une aide n'est pas rapidement dispensée aux agriculteurs, a mis en garde jeudi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).