Syrie : Ban Ki-moon consterné par la destruction d'un temple antique par Daech à Palmyre

25 août 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné la poursuite des actes de terreur et des graves violations du droit international commis par le groupe terroriste Daech en Syrie, notamment la destruction systématique et le pillage du patrimoine culturel du pays.

M. Ban « est consterné par les informations faisant état de la démolition par Daech du temple antique de Baal Shamin dans la ville de Palmyre, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général est également outré par l'assassinat brutal de Khaled al-Asaad, archéologue en chef à la retraite de Palmyre, par le même groupe terroriste le 18 août », a-t-il ajouté. M. Ban a présenté ses sincères condoléances à la famille de M. al-Asaad.

Le porte-parole a noté que « ces actes barbares de terrorisme se joignent à une longue liste de crimes commis au cours des quatre dernières années en Syrie contre sa population civile et son patrimoine ».

« Le Secrétaire général appelle la communauté internationale à s'unir et à agir rapidement pour mettre un terme à cette activité terroriste. Il rappelle que la destruction délibérée de notre patrimoine culturel commun est un crime de guerre et que les auteurs doivent être poursuivis », a-t-il ajouté.

Lundi, la Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a également fermement condamné la destruction du temple de Baal Shamin à Palmyre.

Construit il y a près de 2000 ans, ce temple témoigne de la richesse de l'histoire préislamique du pays. D'après un certain nombre d'informations, l'édifice a subi une explosion dimanche 23 août. Sa cella, ou partie intérieure, a été sérieusement endommagée et les colonnes qui l'entouraient se sont effondrées.

La structure du temple de Baal Shamin date de la période romaine. Elle a été érigée au premier siècle après J.-C. et agrandie par l'empereur romain Hadrien. Le temple est l'un des édifices les plus importants et les mieux conservés de Palmyre. Il fait partie du site de Palmyre, l'un des plus importants centres culturels du monde antique, célèbre pour ses vestiges gréco-romains monumentaux. Il a été régulièrement pris pour cible par Daech depuis mai 2015.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.