Iraq : l'ONU lance une 'hotline' pour répondre aux besoins des personnes déplacées

24 août 2015

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont annoncé lundi la création d'une permanence téléphonique en Iraq afin de répondre aux besoins urgents des personnes déplacées par les combats à l'intérieur du pays.

« Plus de 3,2 millions d'Iraquiens ont été déplacés depuis le début de 2014 et nous ne sommes tout simplement pas en mesure de porter assistance à tout le monde en raison de l'ampleur de la crise », a déclaré le Représentant du HCR en Iraq, Bruno Geddo, dans un communiqué de presse publié conjointement avec son homologue du PAM à Bagdad, Jane Pearce.

« Les déplacés sont toujours en mouvement à l'heure actuelle, alors que parallèlement de nombreux nouveaux déplacements sont en cours », a déploré M. Geddo.

La création d'un centre d'appels en Iraq, a-t-il ajouté, permettra d'identifier et de répondre aux besoins les plus urgents des personnes déplacées, tout en mettant également à jour les informations les concernant afin qu'ils puissent avoir accès à l'aide et aux services dont ils ont besoin.

« Cela est particulièrement important pour les personnes déplacées vivant en dehors des camps et campements formellement établis, qui risqueraient autrement d'être impossibles à atteindre », a précisé le Représentant du HCR, précisant que les millions de déplacés concernés sont dispersés à travers plus de 3.000 zones sur l'ensemble du pays.

La permanence téléphonique (ou 'hotline') est conçue de telle sorte que les personnes forcées de quitter leurs foyers en raison des combats seront en mesure de rechercher des informations sur l'aide humanitaire disponible dans leur zone, de demander une assistance et de formuler des commentaires confidentiels sur la qualité de l'aide apportée par les agences humanitaires dans le pays.

La Directrice du PAM en Iraq a quant à elle décrit cette hotline comme « un moyen rapide et facile à utiliser permettant aux personnes déplacées d'en savoir plus sur la façon dont la communauté humanitaire peut les aider ».

« Mais plus important encore », a ajouté Mme Pearce, « elle nous offre la possibilité de mieux comprendre et d'établir le contact avec ceux que nous aidons ».

Après un projet pilote concluant, réalisé en juillet 2015 dans le gouvernorat d'Erbil, la permanence téléphonique est désormais opérationnelle sur l'ensemble du territoire du pays et peut être jointe via un téléphone portable iraquien en composant le 6999.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.