L'ONU encourage la reprise du dialogue entre les deux Corées

23 août 2015

Alors que la péninsule coréenne connaît un regain de tensions, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité de la réunion de haut niveau entre la République de Corée et la République populaire démocratique de Corée qui a eu lieu samedi, et de la reprise des discussions prévues dimanche.

« Il encourage les deux parties à utiliser les discussions qui ont repris pour ouvrir la voie à une désescalade de la situation et pour promouvoir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Il appelle les parties prenantes à redoubler d'efforts pour résoudre les différends par le dialogue tout en évitant de prendre toute mesure qui ne favorise pas le dialogue », a-t-il ajouté.

Selon la presse, la Corée du Sud a tiré jeudi des dizaines d'obus en territoire nord-coréen après avoir détecté des tirs d'artillerie à partir de la Corée du Nord par dessus la frontière fortement militarisée qui divise la péninsule.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

A Séoul, le chef des droits de l'homme de l'ONU salue l'implication croissante de la RPDC

A l'issue d'une visite de trois jours en Corée du Sud, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a mis l'accent jeudi sur l'implication croissante de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) sur la question des violations des droits de l'homme, dont souffre la population du pays depuis maintenant plusieurs décennies.