En difficulté financière, l'UNRWA reçoit 35 millions de dollars de l'Arabie Saoudite

13 août 2015

En grave difficulté financière, l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a indiqué mercredi que l'Arabie Saoudite lui avait annoncé l'octroi de 35 millions de dollars.

L'essentiel de cette somme sera utilisé à l'éducation et aux soins de santé dans la bande de Gaza, à des travaux d'amélioration dans des écoles et des centres de soins en Jordanie, à la construction de trois nouveaux centres de soins en Cisjordanie, ainsi qu'à la maintenance de bâtiments dans la région où opère l'UNRWA.

La somme de 19 millions de dollars sera utilisée à réduire le déficit financier de 101 millions de dollars de l'UNRWA.

Le Directeur du Fonds saoudien pour le développement, Yousef Al-Bassam, a déclaré que le don était destiné à faire face à l'aggravation de la crise financière de l'UNRWA.

« Le Fonds saoudien pour le développement, le gouvernement et le peuple de l'Arabie Saoudite ne vont pas laisser les projets de l'UNRWA échouer à cause de la pénurie financière. La fermeture des écoles où un demi-million d'élèves palestiniens font leurs études serait une catastrophe. J'espère que d'autres partenaires fidèles de l'UNRWA tiendront compte de la confiance réitérée par l'Arabie saoudite envers l'agence avec cette nouvelle contribution et aideront l'UNRWA à poursuivre ses opérations », a-t-il dit, cité dans un communiqué de presse de l'UNRWA.

Le Commissaire général de l'UNRWA, Pierre Krähenbühl, a salué cette contribution généreuse. « J'apprécie profondément l'aide du gouvernement et du peuple saoudiens. Dans ce contexte de crise grave, nous considérons ce don comme un message fort de solidarité envers les réfugiés palestiniens et l'UNRWA. Nous défendons avec la plus grande énergie le droit à l'éducation des enfants palestiniens. Je tiens à rappeler que la prochaine rentrée scolaire risque d'être reportée si nous ne trouvons pas une solution au déficit de 101 millions de dollars dans les jours à venir », a-t-il dit.

L'UNRWA est presque totalement financé par des contributions et des dons. Mais l'augmentation de nombre de réfugiés palestiniens et une aggravation du conflit et de la pauvreté pèsent sur le budget de l'agence. En conséquence, le Fonds général de l'UNRWA, qui prend en charge les principaux services et la plupart des dépenses de personnel, fonctionne avec un déficit important.

L'UNRWA est une agence des Nations Unies établie par l'Assemblée générale en 1949 et chargée de fournir assistance et protection à quelque 5 millions de réfugiés palestiniens enregistrés en Jordanie, au Liban, en Syrie, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.