Turquie : Ban Ki-moon condamne une série d'attentats terroristes à travers le pays

10 août 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné une série d'attentats terroristes qui se sont produits dans la journée en Turquie à différents endroits du pays.

Dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole au siège des Nations Unies à New York, M. Ban a condamné les attaques terroristes menées « à l'encontre des forces de sécurité turques, à la fois à Istanbul et dans les provinces du sud-est du pays, ainsi que contre le consulat américain à Istanbul ».

Le Secrétaire général s'est en outre déclaré très préoccupé par ces violences.

M. Ban a par ailleurs exprimé « sa plus profonde sympathie » envers les victimes de ses actes, ainsi qu'au gouvernement et au peuple de la Turquie.

Le chef de l'ONU a également exprimé son souhait de voir les auteurs de ses attentats rapidement traduits en justice.

Selon la presse, plusieurs incidents ont eu lieu lundi 10 août au matin à Istanbul, où au moins dix personnes, dont trois policiers, ont été blessées dans l'explosion d'un véhicule devant un commissariat du quartier de Sultanbeyli. Cette explosion a fait suite à des affrontements pendant la nuit entre les forces de police et les auteurs présumés de l'explosion.

Toujours selon la presse, quelques heures plus tard, une fusillade a également éclaté devant le consulat des Etats-Unis à Istanbul. L'une des deux assaillantes impliquée dans cet échange de tirs a été capturée par les forces de police. Parallèlement, en fin de matinée, quatre policiers turcs ont été tués par un engin explosif dans la province de Sirnak, près de la frontalière turque avec l'Iraq et la Syrie dans le sud-est du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.