Mali : l'ONU exprime ses condoléances aux familles des victimes d'une attaque à Sévaré

9 août 2015

Suite à sa condamnation, vendredi 7 août, de l'attaque perpétrée dans la journée à Sévaré, au Mali, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a présenté samedi soir ses condoléances aux familles de cinq employés contractuels des Nations Unies morts dans cet incident.

« Tôt ce matin aujourd'hui, des hommes armés non-identifiés ont lancé une attaque ciblant un site militaire malien dans la ville de Sévaré, dans la région de Mopti. Les attaquants, qui ont été repoussés par les forces armées maliennes, se sont ensuite retranchés dans un hôtel de la ville (Byblos). Les confrontations entre les assaillants et les forces armées et de sécurité maliennes ont continué durant la matinée et des tirs sporadiques continuent à l'hôtel et à ses alentours », avait déclaré vendredi la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans un communiqué de presse.

Suite au communiqué de la MINUSMA et à des rapports faisant état de la mort d'au moins un employé contractuel de l'Organisation durant l'attaque, M. Ban avait également fortement condamné vendredi dans la soirée cet incident, qui était toujours en cours samedi 8 août.

Dans un nouveau communiqué de presse à destination des journalistes, suite à l'obtention de nouvelles informations concernant les victimes, le Secrétaire général a présenté samedi soir ses condoléances aux familles des cinq employés de compagnies sous-traitantes de la MINUSMA qui ont perdu la vie au cours de cette attaque, « perpétrée par des éléments armés non-identifiés à Sévaré, au Mali, les 7 et 8 août ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : l'ONU condamne la mort d'au moins un de ses employés contractuels dans une attaque

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi soir l'attaque perpétrée dans la journée à Sévaré, au Mali, qui a causé la mort d'au moins un employé contractuel des Nations Unies.