Iraq : l'UNESCO préoccupée par les informations relatives à la mort de deux journalistes à Mossoul

30 juillet 2015

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a fait part jeudi de sa profonde préoccupation suite aux informations concernant la mort à Mossoul, en Iraq, de la rédactrice Suahaa Ahmed Rahdi et du journaliste de télévision Jalla Al-Abadi au cours du mois de juillet.

« Je suis profondément préoccupée par les informations faisant état de la mort de Suahaa Ahmed Radhi et de Jalla Al-Abadi », a déclaré Mme Bokova. « Il est devenu très difficile pour le public de savoir ce qui se passe dans certaines parties de l'Iraq en raison des violences extrémistes. Nous espérons que les auteurs de ces actes haineux pourront être jugés le plus rapidement possible ».

Suahaa Ahmed Radhi travaillait comme rédactrice pour un journal de Ninive. D'après le Syndicat des journalistes iraquiens, elle a été kidnappée à son domicile par des militants violents et tuée.

Le Syndicat des journalistes iraquiens a également indiqué que des militants extrémistes violents ont fait irruption au domicile du caméraman de Mosaliah TV, Jalla Al-Abadi, et l'ont abattu dans une forêt à proximité de Mossoul.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO demande une enquête sur la mort d'un journaliste indien

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a demandé aux autorités indiennes de diligenter une enquête approfondie sur la mort du reporter Akshay Singh dans l'Etat de Madhya Pradesh (Inde), le 4 juillet.