Somalie : le Conseil de sécurité proroge jusqu'en 2016 la présence des forces internationales

28 juillet 2015

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mardi à l'unanimité une résolution prorogeant le mandat de la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM) jusqu'au 30 mars 2016.

Prenant acte du fait que les conditions nécessaires au déploiement dans le pays d'une opération de maintien de la paix (OMP) onusienne ne seront sans doute pas réunies avant la fin 2016, le Conseil autorise également l'Union africaine à prolonger le déploiement de sa Mission en Somalie (AMISOM) jusqu'au 30 mai 2016 et fixe à 22.126 le nombre maximum de ses effectifs.

Le Conseil autorise l'AMISOM à prendre toutes les mesures nécessaires, dans le respect du droit humanitaire international et de la souveraineté du pays, pour épauler les forces somaliennes dans leur lutte contre le groupe terroriste Al-Chabab, qui continue ces attaques contre des civils.

Les membres du Conseil demandent également à l'Union africaine d'accroître l'efficacité de l'AMISOM, notamment en renforçant sa structure de commandement et en mettant sur pied des forces d'intervention spéciales.

Concernant la MANUSOM, le Conseil des 15 membres souligne l'importance pour la Mission de soutenir le processus politique, et notamment la préparation d'élections « légitimes, réalistes et ouvertes à tous » courant 2016.

Le Conseil demande également à la MANUSOM de renforcer sa présence dans les capitales régionales provisoires de la Somalie pour soutenir le processus de paix et de réconciliation.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : l'ONU condamne un attentat contre un hôtel à Mogadiscio

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné lundi dans les termes les plus vigoureux un attentat meurtrier perpétré par le groupe extrémiste Al-Chabaab contre l'Hôtel Al-Jazeera dimanche dans la capitale somalienne Mogadiscio.