Somalie : l'ONU condamne un attentat contre un hôtel à Mogadiscio

27 juillet 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné lundi dans les termes les plus vigoureux un attentat meurtrier perpétré par le groupe extrémiste Al-Chabaab contre l'Hôtel Al-Jazeera dimanche dans la capitale somalienne Mogadiscio.

« L'attaque a fait plusieurs morts et blessés, y compris des employés de missions diplomatiques de plusieurs pays dont les représentations étaient installées à l'hôtel », a souligné le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

Le chef de l'ONU a présenté ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et à leurs gouvernements, et a souhaité aux blessés un prompt rétablissement.

« Le Secrétaire général affirme que cette attaque ne dissuadera pas les Nations Unies et les partenaires internationaux à poursuivre leur assistance à la population et au gouvernement de Somalie afin de réaliser un avenir pacifique pour leur pays », a ajouté le porte-parole.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a également fermement condamné l'attentat qui a notamment causé la mort d'un garde de sécurité de l'ambassade chinoise.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont exprimé leur profonde sympathie et leurs condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Ils ont aussi présenté leurs condoléances aux peuples et aux gouvernements de Somalie et de Chine.

Selon la presse, l'attaque à la voiture piégée contre l'hôtel a fait au moins 13 morts. L'attentat a été revendiqué par Al-Chabab, qui a affirmé avoir agi en représailles à de récentes offensives menées contre eux dans le sud somalien.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : l'ONU juge très risqué le déploiement d'une opération de maintien de la paix

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Somalie, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Edmond Mulet, a écarté jeudi l'idée d'une mission de maintien de la paix des Nations Unies dans ce pays, à ce stade.