Yémen : l'ONU se félicite de l'annonce d'une trêve humanitaire par la coalition

26 juillet 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité dimanche de l'annonce faite par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite d'une trêve humanitaire unilatérale de cinq jours, renouvelable, devant commencer au Yémen dimanche 26 juillet, à 23h59 (GMT + 3).

M. Ban « exhorte les Houthis, le Congrès général du peuple et toutes les autres parties prenantes d'accepter cette trêve humanitaire et de la respecter pour le bien de tous les Yéménites, et d'agir de bonne foi tout au long de cette trêve », a dit son porte-parole dans un communiqué de presse.

« Le nombre croissant de victimes civiles, notamment les informations inquiétantes faisant état de la mort de civils à Mokha vendredi soir, sur fond de catastrophe humanitaire rend impératives cette trêve et une éventuelle prolongation », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a appelé toutes les parties au conflit à suspendre les opérations militaires pendant la trêve et à ne pas profiter de celle-ci pour transporter des armes ou se saisir de territoires. Il a demandé à toutes les parties d'exercer un maximum de retenue en cas de violations isolées de la trêve et d'éviter toute escalade.

« Le Secrétaire général exhorte toutes les parties à faciliter l'acheminement d'urgence de l'aide humanitaire partout au Yémen, ainsi que l'accès rapide, sûr et sans entrave des acteurs humanitaires aux personnes ayant besoin d'aide, notamment d'une assistance médicale », a souligné son porte-parole.

Le chef de l'ONU a enfin appelé les parties au conflit à se conformer pleinement à leurs obligations découlant du droit international humanitaire, à protéger les civils et à travailler d'urgence avec les Nations Unies et les organisations humanitaires pour venir en aide aux millions de personnes dans le besoin à travers le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.