L'UNESCO demande une enquête sur la mort d'un journaliste indien

20 juillet 2015

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a demandé aux autorités indiennes de diligenter une enquête approfondie sur la mort du reporter Akshay Singh dans l'Etat de Madhya Pradesh (Inde), le 4 juillet.

« J'adresse mes condoléances à la famille, aux amis et aux collègues d'Akshay Singh et j'exhorte les autorités à enquêter sur sa mort », a déclaré la Directrice générale dans un communiqué de presse publié vendredi.

« Il est essentiel pour l'état de droit et pour le droit de toute société à être tenue informée que les autorités fassent leur possible pour faire la lumière sur les circonstances de la mort de Akshay Singh. Les journalistes doivent pouvoir exercer leur profession dans un environnement sûr et les crimes commis à leur encontre ne doivent pas rester impunis », a-t-elle ajouté.

Akshay Singh, correspondant local pour la chaîne de télévision privée d'information en hindi Aaj Tak, enquêtait sur une affaire de corruption dans l'Etat de Madhya Pradesh lorsqu'il a été victime de ce que les médecins d'un hôpital local ont considéré comme une crise cardiaque. Les médias ont cependant émis des doutes concernant les causes de la mort du journaliste.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.