L'ECOSOC appelle à un ultime effort pour définir le nouveau programme de développement

6 juillet 2015

A l'ouverture d'une session du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) au siège de l'Organisation à New York, le Président de cet organe a appelé lundi la communauté internationale à se montrer à la hauteur de ses responsabilités en matière de développement durable.

« Nous avons une véritable opportunité d'éradiquer l'extrême pauvreté et de ne laisser personne de côté. Nous avons la possibilité d'atteindre, partout dans le monde, les plus pauvres et les plus vulnérables et de leur donner une chance de vivre une vie digne », a dit le Président de l'ECOSOC, Martin Sajdik, dans un discours lu par le Vice-Président de l'ECOSOC, Oh Joon.

Les Objectifs du Millénaire pour le développement adoptés en 2000 par les Etats membres de l'ONU arrivent à échéance cette année. Selon le dernier rapport d'évaluation publié lundi, d'importants succès ont été enregistrés en matière de réduction de l'extrême pauvreté et de la mortalité infantile mais trop de gens continuent d'être laissés de côté, en particulier les plus pauvres.

La communauté internationale discute depuis des mois d'un nouveau programme de développement durable qui doit être adopté en septembre à New York.

« Si nous voulons donner la touche finale et mettre en œuvre un programme universel, transformatif et centré sur les gens, nous devons changer notre manière de penser », a déclaré M. Sajdik. « Nous ne pouvons pas continuer à faire les choses comme d'habitude et espérer des résultats différents ».

Selon Martin Sajdik, les participants de la session de l'ECOSOC « ont pour responsabilité de contribuer, à travers leurs délibérations, au processus qui tracera le chemin pour les 15 prochaines années et au-delà ». « Si nous faisons les choses comme il faut, nous le ferons pour les générations à venir », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a également appelé la communauté internationale à travailler ensemble « pour le finir le travail commencé avec les Objectifs du Millénaire pour le développement et s'appuyer sur leurs succès ». Il s'est dit persuadé qu'il est possible de mettre fin à la pauvreté et de « forger un monde de dignité pour tous ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Développement durable : deux projets de la FAO en Afrique récompensés

Deux projets en Afrique de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont été récompensés lundi pour leurs meilleures pratiques de développement durable, s'est félicité l'agence de l'ONU.