Ukraine : le PAM augmente son assistance alimentaire dans l'est du pays

1 juillet 2015

Le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU a annoncé mercredi le renforcement de ses opérations d'urgence dans l'est de l'Ukraine afin de fournir une assistance alimentaire aux 500.000 personnes affectées par le conflit jusqu'à la fin de l'année.

Suite à cette annonce, le nombre de personnes qui reçoivent une assistance alimentaire depuis novembre 2014 dans les régions de Donestsk et de Louhansk devrait être multiplié par trois. De plus, grâce au renforcement de son assistance, le PAM distribuera de la nourriture dans trois régions supplémentaires : Kharkiv, Dnipropetrovsk et Zaporijia.

« Le conflit actuel a des répercussions néfastes sur des dizaines de milliers de personnes qui ont désespérément besoin d'aide », a expliqué le Directeur du bureau du PAM en Ukraine, Giancarlo Stopponi, dans un communiqué de presse. « Soit elles sont prises au piège par le conflit, soit elles ont quitté leurs foyers et vivent maintenant dans des conditions précaires ».

« Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour distribuer une assistance alimentaire au plus grand nombre de personnes possible, en accordant une attention particulière aux jeunes enfants, qui sont les plus exposés », a-t-il ajouté.

Désormais, le PAM apportera une assistance dans les écoles, orphelinats, hôpitaux et autres institutions situés dans les zones qui ne sont pas contrôlées par le gouvernement. Le PAM va également fournir des denrées supplémentaires pour prévenir et lutter contre la malnutrition des enfants de moins de 2 ans, catégorie d'âge la plus à risque.

En outre, l'agence de l'ONU poursuivra son assistance sous forme de transferts monétaires et de coupons alimentaires pour les personnes déplacées se trouvant dans les zones contrôlées par le gouvernement, et par la distribution de rations alimentaires dans les zones qui ne sont pas contrôlées par le gouvernement.

L'ONU estime que plus de 1,3 million de personnes ont été déplacées en Ukraine depuis le début de la crise en 2014. Le PAM a un besoin urgent de financement, à hauteur de 30,3 millions de dollars, pour continuer à fournir de l'aide jusqu'en décembre 2015.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : l'ONU appelle une nouvelle fois au respect complet du cessez-le-feu

A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité sur la situation en Ukraine, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a appelé vendredi au respect complet du cessez-le-feu dans l'est du pays et à faire de la protection des civils une priorité.