Développement durable : une base scientifique solide est nécessaire pour prendre des décisions, selon l'ONU

30 juin 2015

Les solutions aux défis auxquels est confrontée la planète doivent être construites sur des conclusions scientifiques claires si l'on veut qu'elles soient durables, selon un nouveau rapport publié par l'ONU mardi.

Ce rapport sur le développement durable mondial estime qu'une meilleure compréhension scientifique des questions clés, des données fiables dans les pays les plus pauvres et des moyens efficaces pour transmettre les connaissances scientifiques aux décideurs sont nécessaires pour guider les décisions politiques.

Le rapport a été présenté aux Etats membres qui doivent adopter en septembre un nouveau programme de développement durable.

« La mise en œuvre réussie du nouveau programme de développement durable nécessite une base scientifique solide comprise par les décideurs politiques », a déclaré le Secrétaire général adjoint des affaires économiques et sociales, Wu Hongbo.

« Ce rapport nous montre comment nous devons affiner notre compréhension et notre présentation scientifiques collectives afin que nous puissions prendre des décisions éclairées qui améliorent la vie des gens », a-t-il ajouté.

Dans cette optique, le rapport a ainsi évalué l'état de la science sur les océans, les mers et les ressources marines, alors que 3 milliards de personnes dépendent de ces ressources pour leurs moyens de subsistance.

Les experts estiment que davantage de recherches doivent être entreprises sur les effets des changements de mode de vie, telle qu'une réduction des consommations, sur l'utilisation durable des ressources marines.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Pacte mondial : Ban Ki-moon appelle les entreprises à peser sur les grands rendez-vous de 2015

A l'occasion d'un évènement pour célébrer le 15ème anniversaire du Pacte mondial des Nations Unies, le Secrétaire général de l'Organisation, Ban Ki-moon, a appelé jeudi les entreprises et le secteur privé à prendre une part active dans la réalisation des objectifs du futur programme de développement durable pour l'après-2015 et dans la lutte contre le changement climatique.