Etats-Unis : Ban Ki-moon salue la légalisation du mariage homosexuel sur l'ensemble du territoire

26 juin 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué vendredi l'arrêt de la Cour suprême des États-Unis légalisant le mariage homosexuel sur l'ensemble du territoire du pays.

« Le Secrétaire général se félicite de la décision de la Cour suprême, qui offre aux Américains gais et lesbiennes la possibilité de voir leurs relations légalement reconnues, peu importe l'endroit du pays où ils vivent », a déclaré un porte-parole de l'ONU lors d'un point de presse au siège de l'Organisation à New York.

Dans une interview plus tôt dans la matinée, M. Ban a qualifié cet arrêt de « grand pas en avant pour les droits de l'homme », tout en rappelant que sa forte conviction dans l'égalité et la dignité égale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT).

« Refuser aux couples une reconnaissance légale de leur relation ouvre la porte à la discrimination généralisée. Cette décision aidera à fermer cette porte et marque un grand pas en avant pour les droits humains aux États-Unis. Le Secrétaire général se joint à la communauté LGBT et à ses millions d'alliés pour célébrer cette décision historique », a ajouté le porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU appelle les Etats à reconnaître les couples homosexuels et leurs enfants

Les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) continuent de subir systématiquement des actes de violence, de harcèlement et de discrimination dans toutes les régions du monde, déplore un nouveau rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) rendu public lundi.