Journée des gens de mer : l'ONU appelle les jeunes à envisager une carrière maritime

25 juin 2015

A l'occasion de la cinquième édition de la Journée des gens de mer, deux hauts responsables des Nations Unies ont encouragé jeudi les jeunes gens du monde entier, et notamment ceux qui sont issus de pays en développement, à envisager une carrière maritime.

Le thème de l'édition 2015 de la Journée, « Une carrière maritime », a pour but de remédier à une possible pénurie des gens de mer dans un avenir proche, en mettant l'accent sur les avantages d'une telle profession.

« Cette année, je veux montrer à quel point une carrière de marin peut être enrichissante et pleine de récompenses ; et je tiens particulièrement à adresser ce message aux jeunes gens qui envisageraient activement d'emprunter cette voie », a déclaré le Secrétaire général de l'Organisation maritime internationale (OMI), Koji Sekimizu, en visite dans la capitale des Philippines pour célébrer la Journée, commémorée chaque année le 25 juin.

Dans un message également rendu public à cette occasion, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a quant à lui insisté sur le fait que « la profession de marin demeure l'une des plus importantes au monde ».

« Mais comme la population mondiale a tendance à croître, la demande de transport maritime croît également, et nous craignons que, à l'avenir, il puisse y avoir une pénurie de marins », a mis en garde M. Ban, ajoutant que les carrières maritimes peuvent être particulièrement attrayante dans les pays en développement.

« Imaginez-vous en train de naviguer les océans du monde, voir des aurores boréales, faire l'expérience des neiges arctiques ou d'une tempête tropicale pour la première fois – et rencontrer des gens du monde entier par la même occasion », a poursuivi le Secrétaire général.

M. Sekimizu, de l'OMI, a par ailleurs souligné qu'« aujourd'hui, plus que jamais, le métier de marin exige un personnel bien formé et hautement qualifié ».

« Les navires modernes sont conçus et construits dans le respect des normes techniques les plus abouties et exigent des membres de l'équipage un haut degré de compétence professionnelle », a ajouté le Secrétaire général de l'OMI.

« Parvenir à les faire fonctionner en toute sécurité et efficacement est un travail stimulant dans un environnement de travail qui fait la part belle à la haute-technologie », a-t-il dit.

L'OMI, l'institution spécialisée des Nations Unies chargée d'assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires, a lancé la campagne de médias sociaux #CareerAtSea pour encourager les jeunes gens à envisager des carrières maritimes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Journée des gens de mer : Ban salue leur contribution vitale à l'économie mondiale

À l'occasion de la Journée des gens de mer, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rappelé mardi que l'économie moderne mondialisée dépendait du transport de marchandises en grandes quantités entre des lieux du monde entier, la voie maritime représentant le seul moyen viable de déplacer la vaste majorité de ces biens.