Mali : l'ONU attend avec impatience la signature de l'accord de paix par toutes les parties

18 juin 2015

Le Conseil de sécurité des Nations Unis a réitéré jeudi son soutien envers l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé en mai dernier à Bamako par le gouvernement malien et une partie des groupes armés, ceux dits de la Plateforme.

Dans une déclaration de presse, le Conseil de sécurité a déclaré qu'il attendait « avec impatience » la signature de l'Accord par les groupes armés de la Coordination, prévue le 20 juin 2015, qui devrait mettre un terme à la phase de signature.

Reconnaissant l'aspiration de tous les citoyens maliens à jouir de la paix et du développement durable, les membres du Conseil ont exhorté les groupes armés de la Coordination et de la Plateforme à s'abstenir de toute action susceptible de saper le processus de paix.

Le Conseil les a exhortés à faire preuve « de responsabilité et de courage dans l'intérêt suprême de la paix au Mali ».

Les membres du Conseil ont exprimé leur préoccupation face à la situation sécuritaire dans et autour de la ville de Ménaka, dans la région de Gao.

Le Conseil de sécurité a ainsi exhorté les groupes armés de la Plateforme à retirer immédiatement leurs forces de la ville de Ménaka et à signer l'Arrangement sécuritaire pour une cessation des hostilités.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : l'ONU se réjouit de la signature de l'accord de paix

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est réjoui vendredi de la signature à Bamako de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali par le gouvernement malien et une partie des groupes armés, ceux dits de la Plateforme.