Libye : l'ONU appelle les parties à conclure un accord sur un gouvernement d'union nationale

17 juin 2015

Tout en appelant les parties libyennes à se mettre d'accord de toute urgence sur un gouvernement d'union nationale, le Conseil de sécurité de l'ONU a salué mercredi la réunion qui a eu lieu en ce sens les 8 et 9 juin derniers au Maroc, dans le cadre du dialogue inter-libyen.

A cette occasion, ont précisé les membres du Conseil dans une déclaration de presse, les parties se sont entretenues, sous l'égide du Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye, Bernardino León, au sujet de la quatrième version d'un projet d'accord politique et de la convocation de futurs pourparlers.

Les membres du Conseil de sécurité ont vivement encouragé tous les participants au dialogue politique à envisager favorablement les propositions retenues dans cette quatrième version du document et à s'engager dans les plus brefs délais à conclure un accord.

Le Conseil a de nouveau affirmé qu'il ne peut y avoir de solution militaire au conflit actuel et que parvenir à un accord politique conduisant à la formation d'un gouvernement d'union nationale est essentiel pour mettre fin aux crises politique, sécuritaire et institutionnelle en Libye et pour contrer la menace croissante du terrorisme dans le pays.

Prenant acte du large soutien international dont bénéficie le processus politique libyen, les membres du Conseil de sécurité ont salué les efforts déployés par tous les participants au dialogue politique et aux autres volets du processus de paix, y compris les contributions de la société civile, les cessez-le-feu conclus au niveau local, les échanges de prisonniers et le retour des personnes déplacées.

Les membres du Conseil de sécurité se sont dits prêts à prendre des sanctions contre ceux qui menacent la paix, la stabilité et la sécurité de la Libye ou qui font obstacle au succès de sa transition politique.

Le Conseil de sécurité a réaffirmé son soutien envers le Représentant spécial Bernardino León, ainsi que son ferme attachement à « la souveraineté, l'indépendance, l'intégrité territoriale et l'unité nationale de la Libye ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libye : l'ONU condamne l'enlèvement de membres du personnel diplomatique tunisien à Tripoli

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Bernardino Léon, a vivement condamné une attaque contre le consulat tunisien dans la capitale de la Libye, suite à laquelle dix membres du personnel du consulat ont été enlevés.