Yémen : les consultations en cours à Genève constituent une avancée majeure, selon l'ONU

17 juin 2015

L'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Yémen, Ismail Ould Cheikh Ahmed, a appelé la communauté internationale à prendre la mesure de l'avancée que représente la présence des deux parties yéménites aux consultations qui se déroulent actuellement à Genève.

Lors d'une conférence de presse mardi dans la soirée, l'Envoyé spécial a en effet déclaré que l'importance des consultations entre parties prenantes yéménites qui se sont ouvertes lundi 15 juin dans la ville Suisse « ne doit pas être sous-estimée ».

Qualifiant ces consultations « de premier pas majeur vers un retour à un processus politique », M. Ould Cheikh Ahmed a précisé que, suite à ses entretiens avec les deux parties, il leur avait « clairement indiqué » que le nombre de participants par délégation ne devait pas dépasser les 10 personnes.

L'Envoyé spécial a précisé que la communauté internationale et la communauté yéménite conçoivent toutes deux les consultations de Genève comme « un moyen pacifique de sortir du conflit et de sauvegarder la réalisation de la transition au Yémen, telle que déclinée dans l'Initiative du Conseil de coopération du Golfe et son mécanisme de mise en œuvre ».

M. Ould Cheikh Ahmed a ajouté qu'il espérait que le cadre établi lors de ces discussions puisse contribuer à restaurer la confiance entre les parties, augmenter les chances de mise en œuvre des différentes résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et veiller à ce que tout compromis consenti par une partie ne soit pas utilisé à son avantage par l'autre partie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.