Femmes et adolescentes en Afrique sont laissées de côté dans lutte contre le sida, selon un rapport

10 juin 2015

Des avancées considérables ont été réalisées dans la riposte mondiale à l'épidémie de sida ces dernières décennies. Toutefois, malgré ces progrès, les jeunes femmes et les adolescentes en Afrique sont encore laissées de côté, selon un nouveau rapport conjoint des Nations Unies et de l'Union africaine.

Dans la région subsaharienne, les maladies liées au sida restent la principale cause de décès chez les filles et chez les femmes en âge de procréer. En 2013, 74% des nouvelles infections à VIH chez les adolescents africains ont touché des adolescentes, précise ce rapport conjoint de l'ONUSIDA et de l'Union africaine intitulé 'Emanciper les jeunes femmes et les adolescentes : accélérer la fin de l'épidémie de sida en Afrique'.

Les jeunes femmes et les adolescentes contractent le VIH en moyenne cinq à sept ans plus tôt que les jeunes hommes, et dans certains pays de la région la prévalence du VIH au sein de cette population peut être jusqu'à sept fois plus élevée que chez les hommes du même âge.

Le rapport a pour but d'orienter les actions de sensibilisation régionales et mondiales et d'éclairer le dialogue politique sur la prévention et le traitement du VIH chez les jeunes femmes et les adolescentes.

Ce document décrit trois engagements politiques pour faire avancer les droits et l'émancipation des jeunes femmes et des filles d'Afrique et contribuer à l'accélération d'une riposte au sida solidement ancrée dans l'égalité des sexes et la justice sociale.

Ces engagements sont l'arrêt des nouvelles infections à VIH chez les jeunes femmes et les adolescentes afin que le sida ne soit plus la cause principale de décès chez les adolescents, l'émancipation des jeunes femmes et des filles à travers une éducation sexuelle complète, et la prévention des infections à VIH chez les enfants tout en maintenant leurs mères en vie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONUSIDA appelle à un engagement durable pour mettre au point un vaccin efficace contre le VIH

À l'occasion de la Journée de sensibilisation au vaccin contre le VIH qui a été célébrée lundi, l'ONUSIDA a appelé à un engagement mondial renouvelé pour trouver un vaccin efficace contre le VIH.