Darfour : l'ONU satisfaite de la libération de deux employés de la MINUAD enlevés en janvier

7 juin 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est déclaré satisfait de la libération samedi de deux employés contractuels de la Mission de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) qui avaient été enlevés à Zalingei, dans le centre du Darfour, au Soudan, le 29 janvier.

« Le Secrétaire général salue les efforts déployés par la MINUAD, et exprime sa gratitude aux gouvernements du Soudan et de la Russie pour avoir assuré leur libération », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

M. Ban s'est dit soulagé que les deux employés puissent retrouver leurs familles et leurs proches après 128 jours de captivité.

« Le Secrétaire général souligne l'importance du travail de la MINUAD auprès de la population du Darfour et appelle le gouvernement à lancer une enquête complète », a encore dit son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Darfour : l'ONU préoccupée par la hausse récente des attaques contre les Casques bleus

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit profondément préoccupé par l'augmentation récente des attaques contre les Casques bleus de l'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) et par la coopération limitée fournie par le gouvernement du Soudan pour faire face à ces incidents.