Face à l'afflux de réfugiés, le HCR renforce sa présence dans les îles grecques de l'Egée orientale

5 juin 2015

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé vendredi le renforcement de sa présence dans les îles grecques de l'Egée orientale, où au cours des dernières semaines, 600 personnes par jour en moyenne sont arrivées par voie de mer en provenance de la Turquie.

Sur les cinq premiers mois de 2015, plus de 42.000 personnes sont arrivées par la mer en Grèce, la plupart d'entre elles des réfugiés, a déclaré une porte-parole du HCR, Melissa Fleming, lors d'une conférence de presse à Genève.

« C'est six fois plus que l'an dernier à la même période (6.500) et presque autant que sur l'ensemble de l'année 2014 (43.500) », a-t-elle ajouté.

Plus de 90% des personnes viennent principalement de Syrie (plus de 60% des arrivées cette année), d'Afghanistan, d'Iraq, de Somalie et d'Érythrée, a précisé Mme Fleming, ajoutant que les réfugiés traversent la mer Egée orientale depuis les côtes turques dans de petites embarcations de fortune et des canots pneumatiques.

« Ils atterrissent dans pas moins de 15 îles grecques différentes ou bien sont secourus en mer par la garde côtière grecque », a déclaré la porte-parole, soulignant toutefois qu'un faible nombre de réfugiés a également traversé la frontière terrestre de la Grèce avec la Turquie, à Evros.

Selon Mme Fleming, le gouvernement grec peine à prendre en charge, identifier et enregistrer les nouveaux arrivants, et dans certains cas, ne leur fournit pas régulièrement de nourriture ou d'eau potable.

Face à une situation humanitaire qui se détériore, le HCR a décidé d'augmenter son personnel dans les îles grecques de destination, notamment Lesvos, Chios, Samos, Kos, Rhodes, Leros et Evros, a déclaré la porte-parole.

Le HCR demande par ailleurs aux institutions et agences de l'Union européenne de renforcer leur soutien à la Grèce, a précisé Mme Fleming, et de donner aux organisations non gouvernementales les ressources nécessaires pour leur permettre de soutenir de toute urgence les communautés de réfugiés dans les îles grecques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.