Le HCR lance une campagne de sensibilisation pour mieux faire connaître les réfugiés

2 juin 2015

Dans la perspective de la Journée mondiale des réfugiés qui sera célébrée le 20 juin, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a lancé mardi une campagne de sensibilisation pour mieux faire connaître le volet humain du drame vécu par ces personnes.

L'agence onusienne a fait appel à des personnalités pour évoquer à travers plusieurs films l'histoire d'un certain nombre de réfugiés.

Les films présentent l'Ambassadeur de bonne volonté du HCR et auteur du bestseller 'Les Cerfs-volants de Kaboul', Khaled Hosseini, la photographe et mannequin Helena Christensen, le chanteur/compositeur Maher Zain et l'acteur Jung Woo-sung. Dans ces films réalisés lors de récentes visites de terrain, chacune de ces personnalités présente un réfugié et son histoire. Ces films et d'autres récits de réfugiés sont accessibles sur le site Internet de la campagne du HCR.

« En apprenant à connaître ces familles remarquables, j'ai réalisé que bien qu'elles aient dû tout abandonner derrière elles lorsqu'elles ont été contraintes de fuir leur foyer, elles partagent souvent les mêmes espoirs et les mêmes rêves que nous tous. Elles n'ont pas perdu leur identité, leurs compétences ou leurs passions. Elles ont simplement hâte de reprendre une vie normale », a déclaré Helena Christensen, commentant son expérience en Colombie.

En plus de ces nouveaux films tournés sur le terrain, l'auteur Neil Gaiman, l'acteur David Morrissey et l'actrice Emma Thompson partageront les histoires personnelles des réfugiés qu'ils ont rencontrés ou qui sont dans leurs propres familles.

Lors de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, d'autres supporters du HCR dont l'acteur, mannequin et réfugié Ger Duany ainsi que les actrices Kristin Davis et Kat Graham, rencontreront des réfugiés et des familles déplacées.

Le HCR va célébrer cette journée dans un contexte où les conflits se multiplient, le nombre de personnes déracinées augmente.

« Dans le monde entier, nous voyons des familles fuir la violence. Les chiffres sont considérables, mais nous ne devons pas oublier que ce sont des mères et des pères, des filles et des fils. Des personnes qui menaient une vie normale avant que la guerre ne les force à fuir », a déclaré le Haut-Commissaire pour les réfugiés António Guterres.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Tanzanie : les mesures pour lutter contre le choléra chez les réfugiés burundais semblent fonctionner, selon le HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré mardi que les mesures de confinement prises pour lutter contre l'épidémie de choléra affectant des réfugiés burundais en Tanzanie semblent fonctionner.