Kosovo : l'ONU salue la reprise du dialogue entre Belgrade et Pristina

26 mai 2015

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Kosovo, Farid Zarif, s'est félicité mardi de la reprise du dialogue entre Pristina et Belgrade sous les auspices de l'Union européenne et a encouragé la communauté internationale à soutenir cet élan.

Durant son exposé trimestriel devant le Conseil de sécurité de l'Organisation sur la situation au Kosovo, le Représentant spécial et Chef de la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies dans le pays (MINUK) a qualifié les deux rencontres qui ont récemment eu lieu à Bruxelles dans le cadre de la reprise du dialogue entre les Premiers ministres de la Serbie et du Kosovo d'avancées significatives.

« Belgrade et Pristina sont toutes deux à une étape importante de leur parcours respectif vers l'intégration européenne, et leur capacité à œuvrer ensemble sur des sujets de préoccupation commune s'est avérée d'une importance fondamentale pour surmonter un héritage conflictuel », a déclaré M. Zarif aux membres du Conseil.

M. Zarif a également salué le nouveau gouvernement de Pristina « pour son approche prudente et raisonnable face aux défis qu'il doit affronter et dans son programme de réformes, qui est ambitieux ».

Il a indiqué qu'une des principales dispositions de l'accord du 19 avril 2013, à savoir la création de l'association/communauté des municipalités serbes, restait en suspens, soulignant qu'un « leadership sans faille » était nécessaire aussi bien de la part de Pristina et que de Belgrade, afin de permettre l'accomplissement de progrès au cours des discussions techniques prévues aujourd'hui à Bruxelles.

A ce titre et en gage de bonne volonté, M. Zarif a jugé important que le Kosovo établisse « sans le moindre délais », conformément à l'accord du 19 avril, une juridiction spéciale chargée de donner suite à des faits déférés par l'Équipe spéciale d'investigation de l'Union européenne.

Des progrès rapides sur la question des 1.653 personnes disparues, a-t-il estimé, sont également essentiels afin de guérir les blessures du conflit et de soulager la douleur des familles des victimes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU encourage la Serbie et le Kosovo à finaliser leurs négociations

A la veille de la reprise du dialogue politique entre la Serbie et le Kosovo, le 9 février prochain à Bruxelles, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Kosovo, Farid Zarif, a encouragé vendredi les parties à résoudre les questions en suspens afin de mener les négociations à leur terme.