Ban Ki-moon nomme un groupe d'experts pour combler les lacunes du financement humanitaire

21 mai 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a nommé jeudi un Groupe de haut niveau pour combler le fossé grandissant entre les ressources disponibles et les besoins de financement des efforts humanitaires.

Dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole, le Secrétaire général a noté qu'au cours de la dernière décennie, les besoins en aide humanitaire ont augmenté « considérablement ».

Cependant, « les ressources actuelles et les flux de financement sont insuffisants pour répondre à la demande croissante de l'aide », a observé M. Ban, ajoutant que le personnel humanitaire devraient « rester plus en plus longtemps dans les pays et régions touchés par des crises et des conflits de longue durée ».

Le nombre de personnes ayant besoin d'assistance humanitaire a plus que doublé depuis 2004 (100 millions d'individus dans le monde) et le montant total des demandes de financement de l'aide humanitaire en 2015 s'élève à 19,1 milliards de dollars, comparé à 3,4 milliards en 2004.

Partant de ce constat, M. Ban a annoncé la nomination d'un Groupe de haut niveau sur le financement humanitaire, coprésidé par la Vice-présidente de la Commission européenne, Kristalina Georgieva, de la Bulgarie, et par le Sultan Nazrin Shah, de Malaisie.

Le Groupe d'experts, qui se penchera sur les moyens de combler l'écart entre les besoins croissants et les ressources disponibles, tentera également de trouver des solutions afin d'obtenir un financement en temps plus opportun et de façon moins imprévisible, ainsi que d'utiliser les ressources plus efficacement, a précisé M. Ban.

Le Groupe de haut niveau sera également composé de Hadeel Ibrahim, du Royaume-Uni, Badr Jafar, des Émirats arabes unis, Trevor Manuel, d'Afrique du Sud, Linah Mohohlo, du Botswana, Walt Macnee, du Canada, Margot Wallström, de Suède, et Dhananjayan Sriskandarajah du Sri Lanka.

Il est prévu que le Groupe soumette ses recommandations au Secrétaire général en novembre 2015, afin d'aider à canaliser les discussions lors du Sommet mondial humanitaire de 2016.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.