Mali : la MINUSMA condamne une attaque contre son personnel à Bamako

20 mai 2015

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a condamné mercredi une attaque qui a visé durant la nuit une résidence où sont logés des Casques bleus dans la capitale malienne Bamako.

Un homme armé non identifié a blessé par balles un gardien après avoir tenté de mettre le feu à un véhicule de la MINUSMA garé devant cette résidence dans le quartier de Faso Kanu.

Deux grenades non explosées ont ensuite été retrouvées sur place. Le gardien a été transporté à l'hôpital pour recevoir les soins nécessaires, a précisé la MINUSMA dans un communiqué de presse.

« La MINUSMA condamne dans les termes les plus vigoureux cette attaque contre son personnel et ses biens, qui constitue un crime grave au regard du droit international. Elle appelle les autorités maliennes à tout mettre en œuvre pour identifier le responsable de cet acte et de le traduire en justice. La MINUSMA est disposée à assister les services compétents maliens à cet effet », souligne le communiqué.

La Mission « rappelle que la responsabilité d'assurer la sécurité de son personnel, notamment à Bamako, incombe aux autorités maliennes », ajoute-t-il.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.