L'ONU déplore la poursuite des activités de colonisation par Israël en Cisjordanie

15 mai 2015

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a vivement déploré vendredi la poursuite des activités de colonisation à trois reprises au cours des trois dernières semaines par les autorités israéliennes en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est.

Le chef de l'ONU « rappelle que les colonies sont illégales en vertu du droit international et demande instamment au gouvernement d'Israël d'arrêter et de revenir sur ces décisions dans l'intérêt de la paix et d'un accord juste sur le statut final », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général réitère que la communauté internationale ne reconnaît pas les actions unilatérales sur le terrain et que le statut de Jérusalem ne peut être résolu que par des négociations », a-t-il ajouté.

Selon la presse, début mai, Israël a donné son feu vert à la construction de 900 logements de colons à Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la ville occupée et annexée par Israël.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

A Gaza, l'envoyé de l'ONU dans la région prône l'unité entre Palestiniens

En visite à Gaza, le nouveau Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a renouvelé jeudi le soutien de l'Organisation en faveur de la reconstruction de cette enclave palestinienne ravagée par la guerre, la levée du blocus israélien et le renforcement de l'unité entre Palestiniens.