Afghanistan : l'ONU condamne le meurtre de 17 civils par des Talibans

14 mai 2015

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a fermement condamné jeudi le meurtre d'au moins 17 civils dans deux attaques séparées revendiquées par les Talibans.

Mercredi 13 mai, une attaque menée contre des civils participant à une manifestation culturelle dans l'hôtel Park Palace à Kaboul, la capitale afghane, a tué 14 civils et en a blessé plusieurs autres. Le même jour, trois autres civils ont été tués et deux autres blessés dans une seconde attaque contre le Ministère du Hadj et des affaires religieuses à Lashkar Gah, dans la province d'Helmand.

« Ces attaques délibérées contre des civils sont des atrocités », s'est indignée la Directrice des droits de l'homme de la MANUA, Georgette Gagnon, dans un communiqué de presse.

« Les déclarations des Talibans selon lesquelles ils éviteraient de faire des victimes civiles sonnent creux à l'épreuve de ces meurtres. Les Talibans devraient respecter leurs engagements et cesser immédiatement d'attaquer délibérément des civils », a-t-elle ajouté.

La Directrice des droits de l'homme de la MANUA a rappelé que le droit international humanitaire, qui lie toutes les parties au conflit en Afghanistan, y compris les Talibans, interdit les attaques contre les civils et les lieux civils, tels que les bureaux administratifs et les hôtels.

« Ces actes peuvent constituer des crimes de guerre », a-t-elle mis en garde.

Durant les quatre premiers mois de 2015, la MANUA a comptabilisé un nombre record de 2.937 victimes civiles en Afghanistan, dont 974 morts et 1 963 blessés, ce qui représente une augmentation de 16% par rapport à la même période en 2014.

« Avec l'effroyable montée des pertes civiles cette année, la MANUA demande à nouveau instamment aux parties de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les civils, conformément à leurs obligations en vertu du droit international humanitaire », a déclaré Mme Gagnon.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : l'ONU condamne un attentat-suicide meurtrier à Jalalabad

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné un attentat-suicide meurtrier survenu le 18 avril en Afghanistan, qui aurait fait 35 morts et plus de 100 blessés.