L'ONU veut encourager les jeunes filles à travailler dans les technologies de l'information

23 avril 2015

L'Union internationale des télécommunications (UIT) a célébré jeudi la Journée internationale des jeunes filles dans les technologies de l'information et de la communication (TIC), une occasion de les encourager à embrasser une carrière dans ce secteur.

« Ouvrir les horizons, changer les attitudes », tel est l'objectif de cette journée qui est une initiative soutenue par tous les États membres de l'UIT, l'institution spécialisée des Nations Unies pour les TIC.

L'agence onusienne veut « créer un environnement qui valorise et encourage les filles et les jeunes femmes à choisir des carrières dans le domaine en pleine expansion des technologies de l'information et de la communication ».

L'UIT a organisé jeudi une manifestation spéciale consacrée à ce sujet à son siège à Genève.

La Journée internationale des jeunes filles dans les TIC est célébrée à travers le monde le quatrième jeudi d'avril chaque année. Elle a pour but de faire prendre conscience aux jeunes filles des vastes possibilités offertes par les TIC et de leur donner confiance pour poursuivre des études et une carrière en lien avec les TIC.

L'initiative vise principalement les jeunes filles mais cherche également à sensibiliser les parents, les enseignants et les autres sources influentes dans la vie des filles.

À ce jour, plus de 111.000 jeunes filles et femmes ont pris part à plus de

3.500 célébrations de la Journée des jeunes filles dans les TIC et ce dans plus de 140 pays du monde.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un Expert de l'ONU salue la décision des Etats-Unis de garantir la neutralité d'Internet

La décision prise par la Federal Communications Commission (FCC), l'agence des Etats-Unis chargée de réguler les télécommunications, d'établir de nouvelles règlementations protégeant la neutralité d'Internet et l'égalité de traitement de tous les flux de données est une véritable victoire pour la liberté d'expression et le libre accès à l'information, a salué vendredi un expert de l'ONU.