Attentat en Somalie : la chef de l'humanitaire de l'ONU veut que les auteurs rendent des comptes

21 avril 2015

La chef de l'humanitaire des Nations Unies, Valerie Amos, a dénoncé l'attentat qui a visé lundi des employés du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) en Somalie et a appelé à ce que les auteurs de cet attentat rendent des comptes.

Quatre employés de l'UNICEF ont été tués et quatre autres grièvement blessés lors d'une attaque à l'explosif contre un véhicule de l'ONU dans la localité de Garowe, dans la région du Puntland. Selon la presse, cet attentat meurtrier a été revendiqué par le groupe Al-Chabab.

Cet attentat rappelle « les dangers auxquels sont confrontés de nombreux travailleurs humanitaires au quotidien », a déclaré la Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires dans une déclaration à la presse publiée mardi.

« Les travailleurs humanitaires sont de plus en plus des cibles, avec de graves conséquences pour notre capacité à atteindre les personnes qui ont besoin d'une aide urgente », a-t-elle ajouté.

Selon elle, les attaques contre les travailleurs humanitaires « peuvent constituer un crime de guerre » et violent le droit international humanitaire et des droits humains.

« Ceux qui commettent ces attaques doivent rendre des comptes », a-t-elle dit.

Les attaques contre les travailleurs humanitaires ont augmenté chaque année depuis plus d'une décennie. En 2013, elles ont atteint un niveau record de 264 attaques affectant 474 travailleurs humanitaires.

« Le respect à l'égard du drapeau des Nations Unies et des drapeaux de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est en train de disparaître », a estimé Mme Amos.

« Lorsque les travailleurs humanitaires sont attaqués, ils sont incapables d'aider les gens. Ceux qui visent les travailleurs humanitaires pénalisent les personnes les plus vulnérables dans le monde; celles qui se battent pour survivre. Ils violent tous les principes communs d'humanité et de décence », a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : l'ONU condamne un attentat meurtrier contre le personnel de l'UNICEF

Plusieurs hauts responsables des Nations Unies ont condamné lundi dans les termes les plus forts l'attaque survenue le matin même contre un véhicule de l'Organisation en Somalie, durant laquelle quatre membres du personnel du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) ont trouvé la mort et quatre autres ont été grièvement blessés.