Afghanistan : l'ONU condamne un attentat-suicide meurtrier à Jalalabad

19 avril 2015

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné un attentat-suicide meurtrier survenu le 18 avril en Afghanistan, qui aurait fait 35 morts et plus de 100 blessés.

Selon la presse, une explosion d'origine terroriste, attribuée à l'Etat islamique d'Iraq et du Levant (EIIL), s'est produite dans la journée du samedi 18 avril à Jalalabad, la principale ville de l'est de l'Afghanistan, qui avait déjà été la cible d'un attentat-suicide la semaine précédente.

Dans un communiqué de presse rendu public le jour même à New York, le Secrétaire général a condamné « dans les termes les plus forts » cette attaque, qu'il a qualifiée de « barbare ».

M. Ban a demandé que les responsables de cet acte soient rapidement traduits en justice.

Le Secrétaire général a présenté ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et au gouvernement afghan.

Le chef de l'ONU a par ailleurs demandé « instamment » à tous les Afghans de rester unis dans leur rejet du terrorisme et de l'extrémisme violent.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : l'ONU condamne une série d'attaques meurtrières

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné vendredi le meurtre d'au moins 18 civils au cours des dernières 24 heures, durant trois attaques distinctes.