Yémen : la détérioration des conditions de sécurité entrave l'apport d'une aide alimentaire par l'ONU

16 avril 2015

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et ses partenaires distribuent actuellement des vivres pour 105.000 personnes déplacées dans la ville yéménite d'Aden, a déclaré jeudi l'agence humanitaire, tout en précisant qu'elle éprouvait les pires difficultés à nourrir les millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire dans le pays en raison de la détérioration des conditions de sécurité.

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) et ses partenaires distribuent actuellement des vivres pour 105.000 personnes déplacées dans la ville yéménite d'Aden, a déclaré jeudi l'agence humanitaire, tout en précisant qu'elle éprouvait les pires difficultés à nourrir les millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire dans le pays en raison de la détérioration des conditions de sécurité.

« Nous demandons aux parties prenantes au conflit de nous permettre de reconstituer nos réserves de vivres et de carburant, afin que nous puissions sauver des vies », a déclaré la Représentante et Directrice du PAM au Yémen, Purnima Kashyap, dans un communiqué de presse.

« Après deux semaines d'intensification des violences, de nombreux yéménites souffrent de la faim et se retrouvent bloqués dans des villes et des villages où la nourriture commence à manquer. On constate aussi une pénurie de carburant, en particulier à Aden et dans certains quartiers de la capitale Sanaa », s'est inquiété Mme Kashyap, ajoutant que la situation était d'autant plus préoccupante que la moitié de la population du Yémen est en situation d'insécurité alimentaire et a du mal à se procurer assez de nourriture quotidiennement.

« Nous avons pré-positionné de la nourriture quelques jours avant le début des combats, mais nous avons du mal à atteindre les populations en raison de la détérioration des conditions de sécurité », a regretté la Directrice du PAM au Yémen.

Une Enquête sur la Sécurité Alimentaire réalisée par le PAM en 2014 a démontré que 10.6 millions de yéménites, soit 41% de la population totale, sont en situation d'insécurité alimentaire. Parmi ces 41%, 5 millions de personnes sont en situation d'insécurité alimentaire grave, et ont besoin d'une assistance alimentaire.

Le PAM estime aujourd'hui que, en raison de l'intensification des combats, plus de 12 millions de Yéménites sont en situation d'insécurité alimentaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.